Post-Eire
Blog
 retour d'expatriation   calendar   Île de la réunion   Le Mouv'   amphi   soirée   alcool   brevets logiciels   bush   Paris    exs   liberté   stage   mon blog   The Darkness   Blogs Lyonnais   couple   femmes   Red Box   Madrid   optimisme   cadeaux   enseignant   foot   influence   constitution européenne   blogosphère   coeur d'expatriation   musique   langue anglaise   travail   romance de vie   rupture   sexe   europe   Irak   Erasmus   parfum   bonheur   voyage   amour   fin de vie étudiante   loose   séduction   #echoes   Dublin   Prague   Médias   post-synchro   sida   politique   rapports humains   nostalgie   passeport   Matrix   souvenirs   mal du pays   personnage   fin d'expatriation   dos   préparation d'expatriation   rugby   geek   self control   moment de vie   bus   écriture   Noël   monotonie   ambition   interview   scolarité   cinéma   humour   8 décembre   futur   grève   St Patrick   anniversaire   famille   Freebox   paroles   Irlande   vacances   photos   célibat   tristesse   Lyon   télévision 
<< suivants

Mardi 11 Mai

categories Logo Reload. [17h53] Logo Reload.

/images/berne.pngDeux mois jour pour jour aprs la tragdie, le trfle n'est plus en berne, mais la colre et la tristesse sont toujours l.

:: commentaire(0) ::

Lundi 10 Mai

categories La barrire invisible de la langue engourdie. [18h48] La barrire invisible de la langue engourdie.

/images/tongue.pngJe n'ai jamais t dou pour les langues trangres, c'est le moins que l'on puisse dire. Surtout s'il on ajoute cette non-prdisposition, l'adolescent orgueilleux que j'tais et qui a rapidement mis de la mauvaise volont apprendre cette anglais qui refusait de s'apprivoiser comme pouvait le faire les maths ou l'informatique.

Sur la fin de ma scolarit, j'ai tout de mme compris qu'il fallait que j'arrte mes conneries, car la maitrise d'une langue trangre, qui plus est l'anglais, tait un plus non-ngligeable pour la suite, voire carrment ncessaire. C'est dans cette optique que je suis arriv ici en Septembre avec mon anglais de niveau collge. Les dbuts ont t difficiles car j'tais sans doute l'Erasmus franais l'anglais le plus catastrophique.

Neuf mois plus tard, il est vident que tout va mieux, mme si le terme "fluent" sur mon CV possde encore sa part de mensonge par subjectivit. Mais quelle richesse. Alors que je commence tout juste franchir cette barrire de la langue et discuter avec d'avantage d'aisance, je me rend compte du formidable atout qu'est la maitrise d'une langue trangre. Je reste ba d'admiration envers ces personnes maitrisant parfaitement plusieurs langues et pouvant passer de l'une l'autre avec un naturel dconcertant. Comprendre les dlires d'alcooliques des irlandais, leurs jeux de mots, leurs rfrences; toucher du doigt les ressemblances et les diffrences avec son propre pays; parler chacun dans sa langue maternelle; discuter avec celui qui vient d'un autre coin du globe, baignant dans une culture totalement diffrente, avec la mme facilit que son voisin de palier, etc...

Mais ces richesses sont autant de drogues qui font que lorsqu'on commence y goter, des envies de tour du monde et de cours du soir de japonais commencent germer dans votre esprit : Partez un an, et revenez avec d'avantage d'envies de voyages qu'une vie ne peut en contenir.

:: commentaires(6) ::
categories "Allez, on lui met une bonne note !" [02h55] "Allez, on lui met une bonne note !"

/images/jacquesmartin.jpgLorsque j'tais plus jeune, il m'arrivait de passer plusieurs fois par an des Dimanches-Jacques-Martin. Je les appelais ainsi car, vous l'aurez compris, l'ennui, la dmotivation, l'absence de repas de famille ou d'amis avec qui trainer m'amenait irrsistiblement vers cette succession interminable de programmes du dit-auteur.

Aprs rflexion, c'tait un peu rducteur, car mis part "Ainsi font font font" et "L'cole des fans", je ne regardais pas grand chose d'autres lors de ces aprs-midi dominicales ( part peut-tre "La Une est vous" pour voir Manimal et le Magicien, ou plus tard, Vido gag). Mais a restait pour moi l'vnement caractristique de ces dimanches d'inactivit totale. Ce type de journes faisait natre en moi un malaise situ quelque part entre la dprime, la fatigue et la culpabilit de ne rien faire.

En caleon, pas lav, affal devant la tl ou mon PC, grignoter tout ce j'ai pu trouver dans mes placards afin d'viter de me faire manger, j'ai pass aujourd'hui mon premier Dimanche Jacques Martin Irlandais...

:: commentaire(1) ::

Mercredi 05 Mai

categories Port-Crouesty et Nono. [23h43] Port-Crouesty et Nono.

/images/feu_plage.pngL'air iod de la cte irlandaise de ce week-end a fait ressurgir en moi une rafale de souvenirs.

De 1995 2000 j'ai pass 5 ts en Bretagne, sur la presqu'le de Ruys, Port Crouesty. Petit port touristique, enclav entre un port de plaisance et une plage immense, j'y ai laiss le meilleur de mon adolescence.

Les clubs d'ados o mes parents m'inscrivaient, me permettaient de tisser rapidement des liens avec une poigne de jeunes vacanciers nouvellement arrivs et dj brls par le soleil. Puis, de jours en jours, la petite troupe s'agrandissait. Au fil des ans, on y retrouvait des visages, des amitis.

Les aprs-midis se rsumaient un rendez-vous tardif au Magic-Rock, sur la place centrale. S'en suivaient quelques heures sur la plage, la piscine ou tendus sur la pelouse feuilleter FHM, jouer aux cartes et au diabolo, ou chanter autour des guitares apportes pour l'occasion.

Les soires taient plus arroses, elles dbutaient souvent par une halte la soire disco du village-vacances, o les parents en short et pull sur les paules surveillaient leur progniture tout en gardant un oeil mfiant sur les "grands" qui se secouaient un peu trop leurs gots. Puis on se dirigeait sur la plage, on creusait un trou, on regroupait quelques morceaux de bois pour faire un feu, on apportait bires, djembs et guitares, et on passait la soire refaire le monde.

La range de catamarans aligns plus loin, taient autant de lits pour les couples phmres tant les toiles tendues entre les flotteurs taient confortables. La nuit se prolongeait ainsi, berc par le bruit de la mer, le cliquetis des cordes sur les mts et les toiles, le tout aid par l'alcool et l'insousciance de l'adolescence.

Lors de mon dernier sjour l-bas j'ai compris que j'approchais la fin d'une re. Le lieu avait chang, les gens avaient vieilli, il ne fallait pas s'acharner. Je suis retourn une dernire fois sur la plage, j'ai ramass un galet et je suis rentr chez moi, la mort dans l'me mais conscient qu'il fallait passer autre chose. Pourtant je n'oublierai jamais Aurlia, Ponpon, Phil', Jessyca, et tous les autres. Je sais que je ne revivrai jamais cette vie, mais c'est en partie cette vie qui m'a construit et sans laquelle je ne serais sans doute pas le mme aujourd'hui.

:: commentaires(6) ::
categories Feedback. [15h10] Feedback.

/images/ireland.pngLe voyage a t la hauteur des esprances. Riche en motions et en sensations. En vrac : Du magnifique, des moutons, des ports, des plages, de l'espace, de la libert, du magnifique encore, du vert, des paysages superbes, surtout lorsqu'ils font office de rveil-matin, du repos, du chateau, du soleil et de l'trange.

Tout cela forme le nord de l'Irlande, et bien plus encore. Si vous tes perdus, vous pouvez toujours aller voir ici, a vous aidera...

De retour Dublin, mon stage se termine, le stress monte. Du bon stress, celui qui m'a toujours permis de tout clturer temps, vu que je ne travaille que dans l'urgence. Esprons que a sera encore le cas cette fois.

:: commentaires(2) ::

Samedi 01 Mai

categories Voyage surprise. [03h26] Voyage surprise.

/images/landscape.jpgUn des avantages de la vie l'tranger c'est les jours fris surprises. J'ai ainsi appris hier, que Lundi tait fri en Irlande. Pas cons les Irlandais, c'est toujours le premier Lundi qui suit le 1er Mai qui compte, histoire d'tre sr d'avoir un week-end de 3 jours tous les ans.

Je pars donc vers, parait-il, le plus beau coin d'Irlande. Encore un voyage improvis, encore certainement beaucoup de photos et de souvenirs.

A lundi.

:: commentaire(1) ::

Jeudi 29 Avril

categories Addicted. [15h59] Addicted.

/images/smell.pngJ'avoue je me drogue. Et en plus je fais a en pleine rue. Je prends sans doute des risques inconsidrs mais c'est plus fort que moi.

Le pire c'est que a me prend d'un coup, sans prvenir. Je marche et j'aperois alors, au loin, une proie potentielle venant dans ma direction. J'acclere alors ma cadence de marche et je me rapproche de la trajectoire de la victime, tout ceci afin d'augmenter le courant d'air ainsi cre lors du croisement.

Lorsqu'elle est un mtre de moi, je ferme les yeux et j'expire l'intgralit de l'air de mes poumons. Lorsque je sens les premiers signes de la "brise de croisement", j'inspire un grand coup, et je m'enivre du parfum de printemps de la demoiselle ainsi croise.

Voil, j'avoue, je suis drogu aux parfums, et je ne me soigne mme pas.

:: commentaires(3) ::
categories Ambition blogosphrique. [00h46] Ambition blogosphrique.

/images/gens.pngOn me souffle ma gauche qu'il est mal vu d'tre en recherche de reconnaissance. Ou plutt que si on veut s'attirer les compliments des siens il faut le faire en toute discrtion.

Il est mal vu d'essayer de monter des projets communautaires, et encore plus d'avoir envie que des gens viennent les voir. Il est mal vu d'essayer de se faire de la publicit pour des travaux sur lesquels on passe plusieurs heures de son temps.

Il faut qu'on m'explique o est le problme. En quoi l'ambition isole des uns gne les autres ?

On me reproche de vouloir me faire une place. On me reproche de vouloir acqurir de la reconnaissance. Soit.

Que celui qui souhaite ne pas tre lu me jette la premire pierre. Que celui qui j'ai fait de l'ombre en montant ces projets viennent me poignarder dans ma baignoire. Que ceux sur le dos desquels je me suis fait de l'argent me jettent du vitriol la gueule.

Je ne vois donc pas qui je drange, je vais donc continuer.

Trs bientt post-Synchro - Phase II.

:: commentaires(16) ::

Mercredi 28 Avril

categories Cruel Rank [03h21] Cruel Rank

/images/hache.pngEn attendant les blog d'or, et pour m'aider rpondre ma question, je vous propose un avant-got cruel : Classez vos 10 meilleurs blogs francophones, le vtre except, en toute subjectivit, toutes catgories confondues.

Je commence le bal :

1 - Binnie : Parce que cela s'impose moi sans discussion possible.
2 - Langocha : Parce qu'on oublie un peu trop souvent ce qu'taient les weblogs l'origine et que la richesse et la longvit de ce site sont impressionnantes.
3 - Geradon : Parce il faut laisser parler ceux qui ont du talent.
4 - Flaoua : Parce que je ne connais personne qui puisse me faire passer des rires aux larmes aussi facilement.
5 - Dek : Parce que j'espre son dpart temporaire et que sa forte personnalit n'a d'gale que son style et sa crativit.
6 - Beuzl : Parce que son talent d'crivain a russi percer la blogosphre en quelques semaines seulement et que je m'tais tromp son gard.
7 - _F_ : Parce qu'il y a des gens qu'on voudrait connatre d'avantage.
8 - Dreu : Parce qu'il arrive faire passer en une seule photo d'avantage d'motion que certains n'arrivent pas en plus 1000 mots.
9 - Mr Peer : Parce qu'il rend sa vie quotidienne attachante.
10 - Mediatic : Parce que je rend hommage la masse d'information produite malgr le peu de lisibilit obtenue.

A vous...

( dfaut de Trackback, votre PermaLink dans les commentaires permettra ventuellement de synthtiser les rsultats.)

:: commentaires(14) ::

Mardi 27 Avril

categories Sprint final. [16h28] Sprint final.

/images/sprint.pngDepuis mon arrive, ma vie ici a t rythme par des vnements qui ont t autant de dates importantes et d'tapes franchir. Cela pouvait tre la visite de personnes qui me sont chres, un de mes deux retours clairs en France, ou une simple soire prvue de longue date ou encore un voyage dans un coin recul d'Irlande.

Je suis revenu Dublin pour la dernire ligne droite. Mon retour dfinitif se dessine autour du 30 Juin, soit encore 2 mois d'insouciance Erasmus. Mais mon gros problme depuis hier, c'est que je me suis justement aperu que le prochain objectif proche qui va rythmer cette priode, c'est justement ce dpart annonc.

Les examens de ceux qui sont encore tudiants ici sont prvus dans moins de 3 semaines, soit autant de temps de rvisions pour eux et sachant que l'immense majorit quitte l'Irlande ds la fin de ces exams, le mois de Juin risque d'tre sacrment fade.

La fin est dj dans les esprits, mais on va essayer de tromper l'ennemi, il reste encore 2 mois, 9 semaines pour ne rien regretter, mes 60 derniers jours de vie tudiante.

:: commentaire(1) ::
prcdents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
Page gnre en 0.082 s s - 21 requtes SQL (0 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1